Menu
Besoin d'aide ?
Notre équipe à votre écoute
du lundi au vendredi de 9h30 à 18h


Panier
  1. Accueil
  2. La Fête des Mères
  3. Les origines de la fête des mères

Les origines de la fête des mères

Les origines de la fête des mères

Une célébration datant de la mythologie grecque et romaine

 

Depuis l’antiquité, la maternité est célébrée par les Grecs en l’honneur de la mère des Dieux, Rhéa. Cette déesse-mère connue pour son côté très maternelle a donné naissance à 6 enfants : Hestia, Déméter, Hadès, Zeus, Poséidon et Héra, la déesse du mariage. Le peuple grec montrait son admiration pour Rhéa en lui faisant des offrandes, tous les 15 mars, toutes sortes de cadeaux comme des gâteaux ou des fleurs.

 

Dans la mythologie romaine, la fête des mères connue sous le nom de « Hilaria » se célébrait également en l’honneur de Rhéa, appelée Cybèle. Cybèle est une déesse phrygienne qui est considérée comme la « Magna Mater » c’est-à-dire la « Mère des Dieux ». Chaque 1er mars, les romains célébraient les « matrones » qui signifient les mères et chaque 25 mars, ils célébraient Cybèle.

 

Que ce soit dans la mythologie grecque ou bien romaine, ces fêtes en l’honneur de la mère avaient toutes lieu durant le printemps, considéré comme la saison la plus fertile.­

 

La fête des mères, une ancienne célébration chrétienne

 

Durant les années 1600, les chrétiens d’Angleterre décidèrent de s’inspirer de la mythologie et de consacrer un dimanche pour célébrer Marie, la mère de Jésus. Cette célébration a ensuite été élargie en l’honneur de toutes les mamans, d’où son appellation “Mothering Sunday”, le dimanche des mères. À cette époque, les familles chrétiennes trouvaient cela important de profiter de cette journée pour se rassembler dans leur église-mère. Pour cette occasion, les servantes étaient autorisées à rentrer chez elles pour profiter de cette journée avec leur maman en leur apportant un gâteau ou des fleurs. Des gâteaux spéciaux appelés Mothering Cakes” ou “Simnel Cakes” étaient préparés spécialement pour ce jour de la fête des mères !

 

La fête des mères se démocratise durant le XXème siècle

 

En 1907, aux Etats-Unis, la jeune activiste Anna Jarvis lance une campagne proposant une journée nationale en l’honneur de toutes les mamans, après la mort de sa mère. Le gouvernement applique ce texte dès 1914 et les Etats-Unis voient la naissance du Mother’s day !

 

En France, cette idée de fête des mères est proposée par Napoléon durant les années 1800 mais cette proposition resta sans suite. La première cérémonie en l’honneur des mamans a eu lieu à Artas en 1906. C’est pourquoi aujourd’hui, les habitants de cette ville la revendiquent comme l’origine de la fête des mères en France. Ce n’est que durant le Régime de Vichy, en 1940, que la Fête des mères est officialisée par le Maréchal Pétain. Son idée n’était pas d’honorer le rôle de mère mais plutôt la fécondité et les mères de familles nombreuses. Par la suite, la fête des mères se démocratise partout en France et finit par avoir l’importance qu’elle a aujourd’hui !

 

Les différentes traditions autour de la fête des mères dans le monde entier

 

La fête des mères est un jour férié dans tous les pays afin de profiter pleinement de cette journée. Mais depuis les années 1600, les traditions ont bien changé. Durant cette journée, les familles ne se rassemblent plus pour aller à l’église car la fête des mères est considérée comme une fête païenne. Quelques-unes sont tous de même restées fidèles à cette tradition anglaise. La plupart des pays célèbrent la fête des mères en offrant des cadeaux mais chacun à ses petites coutumes.

 

En France, les écoles maternelles et primaires proposent chaque année aux enfants de fabriquer des cadeaux pour leurs mamans comme le fameux collier de nouilles, ou alors leur préparer de jolis poèmes d’amour. Bien qu’aujourd’hui les tâches domestiques sont partagées entre les membres d’une famille, le jour de la fête des mères, la mère de famille a carte blanche et peut en profiter pour se relaxer ! Et pour finir, un bon repas plein d’amour est préparé pour bien clôturer cette journée.

 

Au Japon, les enfants ont comme tradition d’offrir des fleurs à leur maman, mais pas n’importe lesquels : des œillets rouges, symbole de la douceur et de la pureté. Dans les écoles primaires, les enfants fabriquent des cadeaux ou dessinent des portraits de leur maman. Il existe des spécialités culinaires pour cette célébration comme le tamagoyaki, une omelette japonaise rectangulaire.

 

En Espagne, la tradition souhaite que chaque famille célèbre la fête des mères au restaurant autour d’un bon repas. Durant ce dernier, toutes les mamans reçoivent une fleur pour leur rappeler que ce sont elles les reines du jour !

 


En savoir plus sur La Fête des Mères


Tous les guides d'achat